Word Wide Web


Le 12 mars 1989, Tim Berners-Lee créait le web. Trente ans plus tard, beaucoup confondent son invention avec internet.

Le World Wide Web (WWW), littéralement la «toile (d’araignée) à l’échelle mondiale», communément appelé le Web, et parfois la Toile, est un système hypertexte public fonctionnant sur Internet. Le Web permet de consulter, avec un navigateur, des pages accessibles sur des sites. L’image de la toile d’araignée vient des hyperliens qui lient les pages web entre elles.

Le Web n’est qu’une des applications d’Internet, distincte d’autres applications comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le partage de fichiers en pair à pair. Le Web a été inventé au CERN à Genève par Tim Berners-Lee plusieurs années après Internet. C’est également le Web qui a rendu les médias grand public attentifs à Internet. Depuis, le Web est fréquemment confondu avec Internet ; en particulier, le mot Toile est souvent utilisé dans les textes non techniques sans qu’il soit clair si l’auteur désigne le Web ou Internet.

world-wide-web

En effet, ce n’est pas internet qui a été créé il y a 30 ans, le 12 mars 1989, mais le « World Wide Web« . C’est en tout cas ce jour-là que le Britannique Tim Berners-Lee a présenté son projet de partage de données à son supérieur hiérarchique au Cern, à Genève. Car attention, le web et internet ne désignent pas la même chose.

Internet, c’est le réseau physique

Pour dire les choses simplement, internet désigne un gigantesque réseau d’ordinateurs et de serveurs connectés entre eux. « C’est d’ailleurs de là que vient son nom : internet est la contraction d »interconnected network’, réseau interconnecté en anglais ». C’est donc « l’infrastructure informatique », comme l’explique Jean-François Abramatic, ancien président du World Wide Web Consortium.

Internet est né le 29 octobre 1969, quand des scientifiques de l’université de Californie à Los Angeles, dirigés par Leonard Kleinrock, tentent d’échanger des données entre deux ordinateurs. Premier objectif : taper trois lettres (« LOG ») et les envoyer (sous forme binaire) à la deuxième machine qui doit les compléter pour former le mot « LOGIN ».

C’est la naissance du réseau Arpanet, financé par l’Advanced Research Projects Agency (ARPA), une organisation du département américain de la Défense. Quatre ordinateurs forment le premier noyau d’Arpanet, réseau universitaire et militaire considéré comme le père d’internet, qui passe de 13 ordinateurs en 1970 à 213 en 1981.

Le web, c’est un système de partage d’infos

Si internet peut être comparé aux routes, le web serait alors représenté par les voitures qui y circulent. Le « World Wide Web » est un ensemble de pages avec des contenus reliés entre eux grâce à des liens hypertextes cliquables, comme ceux qui vous sont proposés dans cet article. Le web n’est donc que l’un des usages d’internet, les autres étant, par exemple, la visiophonie, la messagerie électronique ou encore les différents services de transfert de fichiers.

Le web a été créé le 12 mars 1989 au sein du Cern, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire. Ce jour-là, le physicien britannique Tim Berners-Lee propose à sa hiérarchie un « système de gestion décentralisée de l’information ». Objectif : trouver des informations sur les travaux d’un chercheur, une technologie, un projet précis, alors que toutes sont liées sans être stockées au même endroit.

A l’époque, les premières pages web étaient austères : de simples écrans blancs ou gris avec du texte vaguement mis en forme et les fameux liens cliquables ». Le tout premier site est d’ailleurs toujours disponible à cette adresse. Une page blanche, avec quelques lignes et plusieurs liens, qui pose déjà l’ambition encyclopédiste du web.

www

source Francetvinfos